Historique

L’Union sportive Doloise, une centenaire qui se porte bien.

En effet, il faut remonter au printemps 1905, date à laquelle l’US Dole voit le jour.

Son président est Mr Clere, le club joue sous les couleurs « rouge et noir ». (plusieurs fois Champions de Bourgogne et de Franche-Comté).

En 1930, Mr Otto Graf s’associe avec Mr Clere à la présidence.

En 1933, les dolois consolident leurs succès et héritent du titre de Champion de France 2ème série.
En 1936, l’Union Sportive des Cheminots Dolois prend le relais avec à sa tête Mr Sureau.

En 1937, le club devient l’Union Sportive Doloise PLM, le siège social est situé au dépôt de Dole. Mr Lebrat en est le président, puis Mr Parry.

En août 1939, l’USDPLM devient USD Idéal Standard, sous la présidence de Mr Grangeot.
En 1941, Mr Villeve, en 1942 Mr David et en 1943 Mr Thielley assurent à tour de rôle la présidence.

Le 24/01/1943, les dolois disputent les 16è de finale de la coupe de France au stade Jean Bouin contre le RC France, (défaite 16-3).

En 1944, à la fin de la guerre, c’est Mr Maitrejean qui prend la présidence.

C’est en 1945, que les tribunes du pré Marnoz voient le jour ; le pré Marnoz est un mythe pour le rugby dolois. Celui-ci redémarre véritablement le 28/10/1945 et fait partie du grand club omnisport qu’est l’ESCD (Entente Sportive des Cheminots Dolois) avec à la présidence Mr Cabelduc, suivi en 1946 de Mr Helmer.

En 1947, le XV dolois est champion du Sud-est, il accède pour la 1ere fois en division Excellence.

En 1949/50, le comité directeur est présidé par Mr Pointaire, à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire, il est décidé de reprendre le sigle glorieux USD.

En 1951, pour des raisons financières, le club prend le nom de CSID (Club Sportif Idéal Dolois) et doit changer de couleurs « sang et or », patronnés par les Ets « Idéal Standard » avec Mr Helmer comme président.

La saison 1959/60 voit arriver un nouveau président, Mr Jeanrenaud.

En 1964, le siège du rugby dolois, se tient au café du Cours, (tenu par Denise Monange).

En 1968, Mr Jeanrenaud démissionne, laissant sa place à Mr Desgranchamp. Mr Monange alors entraineur, mène son équipe en 3e division. (Mr André Monange est aussi le fondateur de l’école de rugby).

En 1970, un nouveau USD, de nouvelles couleurs rouge et noir, un nouveau président Mr Daubinet, le but de cette année : le maintien en 3e division, mais, passé les 8e de finale, c’est le match de la montée. Pour la 1ère fois, l’US Dole accède en 2e division en 1971.

En 1978/79, c’est à nouveau la descente en 3e division.

En 1979, la présidence est confiée à Mr Bouygues.

En 1980, c’est Mr Maitre qui reprend la présidence et en 1982 Mr Daubinet qui reprend du service.

En 1988, voit arriver Mr Sintomer à la présidence, Dole sauve son maintient en 3e division.

En 1992, Mr Perrot prend la présidence, l’US Dole est qualifiée pour les plays off mais les espoirs de la 2e division s’envolent.

En 1993, Mr Faccenda prend en mains la destinée du club, l’équipe doloise ne jouera pas les plays off.

En 1994, après une saison exécrable, la descente en Honneur est le tribut à payer.
Mr Faccenda s’en va, c’est donc Mr Martin qui reprendra la présidence. L’objectif du club bénéficier d’un « repêchage », objectif atteint. Le club est maintenu en 3e division, la descente en honneur interviendra la saison suivante.

En 1997, l’US Dole retrouve sa place en 3e division.

En 1997/98, les dolois accèdent au 16e de finale, pour affronter Suresnes. Victoire 17-6, 20 ans après, revoilà l’USD en 2e division. En 8e de finale ils gagnent devant Auxerre (14-11), mais sont éliminés (10-14) par Massy en ¼ de finale.

En 1998/99, après avoir gagné chez nous en matchs allers contre les plus grands : Vichy, Riom, Lons, Viry et Pontarlier, après la trêve Dole est en compétition avec Lons pour les qualifications. Dole se retrouve qualifié pour les 32e, 16e de finale, mais s’incline devant l’US Métro (24-9).

En 2003, Mr Martin démissionne, l’US Dole démarre la saison sans président.
Le club commence à rencontrer des difficultés. Au bout de quelques mois chaotiques les joueurs se tournent vers J-Pierre Poitrey (à ce jour partenaire officiel de l’US Dole) et lui demandent d’assurer la présidence du club. Il accepte.

En 2004, le club subit une relégation en fédérale 3, (la saison commençait avec 5 points en moins faute d’aligner une équipe junior).

En 2005, un regroupement J.U.R.A XV (Jura Union Rugby Avenir) avec les clubs de Tavaux et Arbois est mis en place afin de réunir une équipe junior mais aussi cadet.
Mais en attendant la relève, l’objectif du club est REMONTER EN FEDERALE 2… le plus vite possible.

Mars 2006, à 2 matchs de la fin du championnat, Dole premier de sa poule est assuré de la remontée en Fédérale 2.
Bravo au groupe seniors (équipe A et B),
Bravo aux entraîneurs Daniel IACOB, Damien CHAPUIS (A), Sébastien LONCHAMPT, Jean-Claude BOISSON (B)
Bravo au soigneur Laurent NEYRAT
et tous les autres…

Septembre 2006, nouvelle saison, un nouvel entraîneur pour le groupe senior avec l’arrivée de Patrick MAROTTE.
En mai 2007, l’US Dole vit une nouvelle relégation en Fédérale 3. Jean-Pierre POITREY confirme sa démission annoncée en début de saison. Un groupe de dirigeants gère l’inter saison. Pierre CLOSCAVET est élu Président en août 2007.

Les objectifs sont alors de restructurer le groupe senior qui connaît un rajeunissement, pérenniser JURA XV, obtenir la labellisation de l’école de rugby.

Cette saison 2008 fut marquée du sceau de la crainte à deux titres au moins. Le premier concerna le budget qui fut amputé du 1/4 de son montant et à ce titre je dois remercier l’ensemble des personnes œuvrant à l’US DOLE pour tous les efforts consentis qui ont permis de clôturer l’exercice de manière équilibrée, même si quelques recettes restent à rentrer. Le deuxième concerna l’aspect sportif qui fut à un moment quelque peu délicat tant les équipes mal classées se rapprochaient de nous. La encore un sursaut d’orgueil de nos joueurs à fait que nous finissions plutôt bien mais à un rien de la « qualif ».
Le reste qui n’est pas qu’anecdotique est à souligner tant il nous causa des tracas puisque nous avons perdu deux trésoriers, la très efficace Françoise ROSE qui a souhaité mettre un terme à son activité, j’en profite pour lui rendre hommage, car sans son travail et son aide précieuse nous aurions encore plus souffert, et son successeur l’ami Gilles DUPRE pour cause d’éloignement puis de maladie. Qu’il soit lui aussi remercié, même s’il n’a pu assurer la totalité de son mandat.
La prise en main de cette activité repose désormais sur les solides épaules de Jean Luc WERNER et d’Eliane son épouse. Gageons que ce sera du sérieux car ce poste qui ne supporte pas l’à peu près sera assuré par deux experts en la matière…. Tant mieux.
Ce changement important est le seul sur le plan adminsitratif, mais je dois dire encore un mot au sujet de notre ami DEDE qui a vu sa santé se déteriorer rapidement. Nous lui souhaitons un rétablissement aussi prompt qu’efficace et espérons le revoir, même sans ses couteaux et son tablier, tout simplement dans la tribune.
Quelques nouveautés encore: la création d’une commission technique regroupant tous les entraîneurs et éducateurs pour tenter de tenir un discours unique dans le domaine sportif. La création également d’une commission financière chargée de démarcher les sponsors afin d’uniformiser nos efforts en la matière.
Et enfin et surtout l’affirmation de notre volonté d’accomplir une saison exemplaire avec une qualification pour connaitre à nouveau l’ivresse des matchs couperets des phases finales.

Saison 2009 : Trois évènements majeurs auront marqué la saison 2008-2009.

Le premier, sportif, avec la qualification et deux tours.
Le second, sportif lui aussi, avec le retour des derbys avec nos voisins Tavellois et 1000 personnes présentes sur les deux stades ont montré toute la vitalité et les potentialités du rugby sur le secteur.
Le troisième enfin fut évènementiel avec l’organisation d’un loto exceptionnel qui, lui aussi, a dépassé la barre des mille participants.
Tous ces évènements font que nous sommes prêts aujourd’hui à gravir un échelon dans le monde de l’ovalie. Échelon sportif puisque nous l’annonçons clairement cette année, nous voulons participer aux phases finales et plus si affinité. la saison dernière c’était pour l’ivresse des matchs couperets des phases finales, cette année ce sera pour aller le plus loin possible en espérant secrètement que nous obtiendrons plus et ce, pour les deux équipes.
Stabilité du groupe de dirigeants, stabilité du groupe d’entraineurs, stabilité et renforcement adapté aux besoins du groupe seniors, stabilité financière, sont autant d’éléments qui font de l’USD un club serein et ambitieux.
Alors place au jeu, place aux résultats, l’avenir nous dira que nous avions raison d’espérer…

Saisons 2010 et 2011, l´USD poursuit son rajeunissement avec l´intégration de talentueux jeunes issus de l´école de rugby en équipe 1ére.
La réforme de la fédérale 3 a entrainé une hausse du niveau de jeu dans tous les clubs. Mais nos jeunes s’en tirent bien et notre équipe prend de la maturité. Le groupe senior est très stable.

Nous espérons un bon cru pour cette saison 2012 sous la présidence de Mathieu Marcelli.

Bonne chance à notre nouveau président et à ses troupes.

Un grand merci au Président Pierre CLOSCAVET pour son mandat.

Allez les rouges et noirs!